Porte d'Alarcones

Il s'agit d'une tour albarrana qui, avec la Puerta del Sol, était l'accès le mieux défendu de l'époque islamique.

La porte, dépourvue d'ornementation, conserve une fabrication de stalles très recomposée sur la partie inférieure ainsi que l'arc, changeant sa forme d'arcs en fer à cheval en en arc en plein ceintre. Son corps supérieur a été défiguré au XVIIème siècle, lorsqu'il fut accépté de le transformer en dépendances d'un couvent se trouvant proche

Este sitio usa cookies de navegación, que recogen información genérica y anónima, siendo el objetivo último mejorar el funcionamiento de la web. Si continuas navegando, consideramos que aceptas el uso de cookies. Más información sobre las cookies y su uso en POLITICA DE COOKIES