Palais de Galiana

Palais de Galiana
L'édifice actuel se situe sur ce qui traditionnellement s'appelle le Potager du Roi, il fut reconstruit au XIVème siècle sur le palais de loisir du roi Taifa Al-Mamún.

Au XIème siècle ce devait être un splendide jardin botanique et une propriété de loisir, puisqu'il existe des descriptions contemporaines du luxueux palais d'été et de son bassin, où se levait un fantastique kiosque avec des carreaux de couleurs.

Alfonso VI de Castille y fut hébergé, lors de son exile tolédan pendant les luttes fratricides avec le roi Sancho II de Léon. Un an plus tard, son ami Al-Mamún étant mort et sans héritier, le castillan occupa le palais pendant le siège de la ville. Les almoravides détruisirent les jardins lors de leur tentative de récupérer Tolaitola, et les troupes chrétiennes achevèrent leur destruction lors de leur victoire à Navas de Tolosa. La propriété arriva entre les mains de l'Impératrice Eugenia de Montijo, qui voulut restaurer le palais, mais cela n'a pas été fait jusqu'en 1931, lorsqu'il est déclaré monument historico-artistique.

L'actuel petit palais de style mudéjar magnifiquement restauré, mis à part quelques autorisations historiques, est un édifice de plan rectangulaire, avec une grande salle divisé en trois nefs, terminés par des chambres. Un corps transversal avec un patio intérieur communique les nefs entres elles. Une façade donne sur le Tage et l'autre sur l'étang, il se peut que celui-ci occupe le lieu de ce premier bassin. Les restes de la polychromie du XIIIème siècle et les plâtreries du XIVème siècle témoignent de la construction du palais après la bataille de Navas.

Depuis le XVIème siècle il reçoit son nom actuel, en souvenir des fabuleux palais et jardins qu'habita dans l'alficen tolédan la belle princesse musulmane, légendaire fille du roi Galafre et épouse de Charlemagne.

Este sitio usa cookies de navegación, que recogen información genérica y anónima, siendo el objetivo último mejorar el funcionamiento de la web. Si continuas navegando, consideramos que aceptas el uso de cookies. Más información sobre las cookies y su uso en POLITICA DE COOKIES