Palais de Fuensalida

Situé sur la Place del Conde, près de l'église de Santo Tomé, il occupe pratiquement tout l'unique flanc édifié.

C’est actuellement le siège de la Présidence de la Junta de Castilla- La Mancha, mais avant y régnait, au nom de son époux toujours absent, la belle Impératrice Isabel de Portugal. Dans ses salles ont dû galoper le futur Felipe II et ses deux soeurs, l'une futur reine du Portugal et l'autre impératrice.

Il fut bâti par le premier seigneur de Fuensalida, don Pedro López de Ayala, au milieu du XVème siècle. L'édifice est un exemple caractéristique des palais mudéjars, réalisé à base de brique, maçonnerie, bois et plâtre. Il est articulé sur deux étages autour d'un patio rectangulaire, dont les piliers de fût octogonal sont blanchis à la chaux et couronnés de chapiteaux héraldique des contes. La porte, construite de linteaux en marbre, est l'élément qui attire l'attention sur son austère façade, avec les blasons des propriétaires, prototype de l'architecture civil du gotico-mudéjar tolédan.

Le blason en velours de l'impératrice qui pend dans l'entrée est l'original qu'elle amena avec elle en 1525. Dans ce palais, le 1er mai 1539, Isabel mourut lors de l'accouchement et son fils, âgé de seulement 11 ans, dû présider la sortie du cortège funéraire vers Grenade, puisque son père, si accablé, s'enferma dans le couvent de la Sisla pendant des semaines. Le duc de Gandía s'occupa du si triste transport de sa reine bien aimé, et renonça quelques années plus tard à la vie mondaine. Il fut le troisième supérieur des Jésuites et il est aujourd'hui connu comme San Francisco de Borja

Este sitio usa cookies de navegación, que recogen información genérica y anónima, siendo el objetivo último mejorar el funcionamiento de la web. Si continuas navegando, consideramos que aceptas el uso de cookies. Más información sobre las cookies y su uso en POLITICA DE COOKIES