Le Bains Maures de Tenerías

Le bain, dans le monde islamique, était une practique habituelle de grande importance, dont la coutume a également eu une influence sur les autres groupes religieux et s'est étendue à tout le territoire de la péninsule. Il y avait des bains publics et privés qui couvraient la demande de tous les groupes sociaux. Le bain, par conséquent, s'est converti en un bâtiment poli fonctionnel, aux différentes finalités: hygiénique, religieuse et sociale.
Les bains étaient formés de plusieurs chambres consécutives et étaient complétés par des zones d'accès et de services. C'étaient des constructions aux murs épais et pas très haut et avec un plafond en voûte. Les Bains maures de TEnerías se situent sur la berge droite du Fleuve Tajo à son passage par la ville de Toledo, à coté de l'église de San Sebastián de las Carreras, sur les terrains dénommés rodaderos (terrains caillouteux et pentus) del Tajo, au sud de la ville. Les Bainsfurent découvets et mis à jour entre 1988 et 1989. Par la suite, en 1997, la Confédération Hydrographique du Tajo fit effectuer de nouvelles fouilles et études par les archéologues Juan Manuel Rojas et Ramón villa. Les travaux de recherche ont confirmé l'importance du gisement et l'existence d'une occupation humaine durant le Moyen Age, qui devait se prolonger jusqu'aux Temps Modernes..

Le Gisement archéologique de Tenerías se compose des structures suivantes:

Accès, zone nordouest
Salle de séjour;bayt al-máslah"
Latrines
Salle froide;bayt al.bárid"
Salle tiède;bayt al-wastani"
Salle chaude;bayt al-sajûn"
Cisterne
Qanat

Este sitio usa cookies de navegación, que recogen información genérica y anónima, siendo el objetivo último mejorar el funcionamiento de la web. Si continuas navegando, consideramos que aceptas el uso de cookies. Más información sobre las cookies y su uso en POLITICA DE COOKIES