La Tour de El Salvador

La Tour de El Salvador est probalement la plus d'avoir été le minaret associé à la mosquée qui se trouvait sur le terrain de l'église actuelle, si l'on tient comte de sa typologie constructive, il pourrait s'agir d'une des premières constructions qu'effectuèrent les musulmans après avoir conquis la capitale du royaume Visigoth. Précisément, l'appareil employé est le fruit de la démolition et spoliation d'autre/s bâtiment/s romain/s- Visigoth/s existant/s sur même lieu. Tant la tour comme les arcades en fer à cheval, qui sont conservées dans l'eglise et dans la cour de l'ancienne sacristie, furent un motif suffisant pour que, en 1931, l'église soit déclarée monument historico artistique.

Les travaux de restauration de la tour ont été régis par le critère de "l'intervention minime", respectant le bâtiment tant que possible et évitant les traitements agressifs.

Este sitio usa cookies de navegación, que recogen información genérica y anónima, siendo el objetivo último mejorar el funcionamiento de la web. Si continuas navegando, consideramos que aceptas el uso de cookies. Más información sobre las cookies y su uso en POLITICA DE COOKIES