Hôpital de Tavera

L’hôpital de Saint Jean le Baptiste est l’un des plus beaux et plus représentatifs des monuments de la Renaissance espagnole qui, en plus expose dans une ambiance de cour, une extraordinaire collection picturale et de mobilier du Siècle d’Or et l’unique pharmacie hospitalière de ladite époque, intégralement conservée.

Le « premier édifice totalement classique de Castilla », aussi connu comme Hospital Tavera ou de Afuera, pour être situé extra-muros de la ville, fut bâti au XVIème siècle avec une double fonction : hôpital pour ceux "touchés de différentes maladies" et panthéon de son fondateur, le Cardinal Juan Pardo Tavera. Le musée expose, en plus d'une « importante collection de meubles et de tapisseries flamandes du XVIème et XVIIème siècle, une formidable pinacothèque réunissant des œuvres de El Greco, Luca Giordano, Zurbarán, Tintoretto, Pantoja de la Cruz, Carreño de Miranda, Sánchez Coello, etc.

La singulière richesse spatiale de l’hôpital Tavera est mise en évidence dans ses patios, dans les larges salles commune des ancienne infirmeries, l’église, la sacristie et la crypte nous permettant de profiter de la beauté des œuvres d’art qu’il accumule comme le sépulcre du Cardinal Tavera, œuvre d’Alonso de Berruguete ou le retable de l’Eglise, projet iconographique de El Greco.

Este sitio usa cookies de navegación, que recogen información genérica y anónima, siendo el objetivo último mejorar el funcionamiento de la web. Si continuas navegando, consideramos que aceptas el uso de cookies. Más información sobre las cookies y su uso en POLITICA DE COOKIES