Ermitage de la Vierge de la Vallée

L’ermitage, construit au XVII ème siècle, à subit beaucoup de réformes qui l’ont doté de trois nefs, ce qui n’est pas habituel dans ce genre de constructions. Le dévouement à la Vierge annula l'antérieure, à San Pedro et San Félix. A l’intérieur, il faut admirer les azulejos artistiques des plinthes et les travaux en fer forgé de Julio Pascual.

Son emplacement privilégié sur le meilleur belvédère de Tolède se résume en de simples vers sur céramique du célèbre artisan de Talaverra Ruiz de Luna :

“[...] .Bien que tu me voies petite je suis un ermitage très grand, parce que la reine qui m'habite a Tolède à ses pieds."

La fête se célèbre toujours le premier jour de mai et jouit d’une extraordinaire popularité, la romería marque le début des autres fêtes mariales, mais aussi des déjeunés à la campagne, entre les roches autour de la Peña del Moro, tout comme la saison du bateau. Pendant la fête la circonvallation est coupée et on y accède exclusivement à pied, soit par l’un des ponts, soit en traversant le fleuve en bateau et en montant ensuite la chaussée romaine.

La procession du soir est l’une des plus difficiles à faire, parce qu’elle passe sur un terrain escarpé avec des dénivellations marquées.

Les jeunes gens ont pour habitude de passer la nuit à la belle étoile ou sous des toiles de tente et les jeunes filles désireuses de se marier font sonner la cloche de l’ermitage.

Este sitio usa cookies de navegación, que recogen información genérica y anónima, siendo el objetivo último mejorar el funcionamiento de la web. Si continuas navegando, consideramos que aceptas el uso de cookies. Más información sobre las cookies y su uso en POLITICA DE COOKIES