Eglise de Saint Marcos

Cette paroisse mozarabe, abandonnée pour le culte il y a de nombreuses années, occupa l’église de l’ancien couvent des trinitaires chaussés.

Ce grand temple de trois nefs, séparés par des arcs de demi point, la centrale étant la plus haute, appartient au premier baroque tolédan. C’est l’œuvre de Jose Manuel Theotocópulin et la porte et celle de Juan Bautista Monegro, similaire par conséquent à celles des églises de Saint Pierre le Martyre et de Saint Ciprien.

A la fin du second millénaire, l’ensemble fut remodelé et agrandit par l’architecte Ignacio Mendaro Corsini pour finalement héberger l’Archive Municipal de Tolède et le Centre Culturel de San Marcos, laissant en plein air les restes de l’ancien couvent.

Este sitio usa cookies de navegación, que recogen información genérica y anónima, siendo el objetivo último mejorar el funcionamiento de la web. Si continuas navegando, consideramos que aceptas el uso de cookies. Más información sobre las cookies y su uso en POLITICA DE COOKIES