Eglise de Saint Lucas

Ce sont pratiquement deux églises en une, puisqu'à côté de l'église mudéjar de trois nefs avec ces correspondantes chapelles au chevet, y a été ajouté au XVIIème siècle une grande chapelle baroque. Elle a été l’une des premières paroisses mozarabes ou wisigothes. Les piliers de brique soutiennent des arcs de type califal qui peuvent être les témoins des œuvres réalisés à l’époque islamique.

Le toit de la nef centrale est une charpente avec des poutres apparentes et les latéraux maintiennent un faux-plafond. La tour offre encore une silhouette mudéjar typiquement tolédane, bien que l’ensemble ait été très transformé à différentes époques et qu’elle ait été récemment restaurée.

L’édifice a deux portes, l’une au pied du temple et l’autre sur la façade nord. C’est l’unique église possédant un jardin muré. La chapelle baroque de la très aimée Vierge de l’Espoir- Virgen de la Esperanza est couverte d’une coupole sur pendentifs.

Elle appartient encore de nos jours à la communauté mozarabe.

Este sitio usa cookies de navegación, que recogen información genérica y anónima, siendo el objetivo último mejorar el funcionamiento de la web. Si continuas navegando, consideramos que aceptas el uso de cookies. Más información sobre las cookies y su uso en POLITICA DE COOKIES