Eglise de Saint Lorenzo

Les restes actuels du temple de Saint Lorenzo dans la ville de Tolède (Espagne), reposent sur une mosquée musulmane primitive, avec un plan en forme de quadrilatère irrégulier. En 1936, un incendie détruisit le centre religieux, duquel ne restèrent que la tour et les murs.

L'extérieur de cette église se présente avec un mur d'enclos, réalisé avec du matériel tolédan et brique, où sont conservées quelques zones avec des restes de crépi. Ledit mur est parfois ouvert avec des fenêtres de petites dimensions permettant d’illuminer l’espace intérieur. Elle conserve une porte murée, reste d’une ancienne entrée au temple par la nef de l’épître. Un empattement avec la figure d’un ange soutenant un blason composé de deux têtes de dragons au sommet et uni depuis la gueule par une barre, est conservé sur la confluence extérieure entre le mur et la tour.

Au pied de l’église et jusqu’à la conjonction de la nef de l’épître avec la tour, se situe le portique fermé par une toiture de forge à la catalane, des poutres de bois et couverte de deux et trois pentes de tuile arabe. Ce portique est connecté avec l’intérieur de l’église par des arcs de demi-point.

La tour clocher, située à la moitié de la nef de l’épître, est formée de trois corps (deux inférieures mudéjares et un troisième, baroque), séparés par une imposte. C’est de maçonnerie et de brique et est présente sur ces quatre faces du corps supérieur, des embrasures formées par des arcs de demi point.

Este sitio usa cookies de navegación, que recogen información genérica y anónima, siendo el objetivo último mejorar el funcionamiento de la web. Si continuas navegando, consideramos que aceptas el uso de cookies. Más información sobre las cookies y su uso en POLITICA DE COOKIES