Eglise de Saint Andrés

C'est une des temples les plus intéressant de Tolède puisqu'il réunit des éléments d’époques très variés tel qu’un pilastre wisigoth et une chapelle en faux marbre du XVIIIème siècle ; les siècles intermédiaires laissant également leur empreinte.

Rien que sa façade attire l’attention, à Tolède c’est l’unique en son genre, elle de style almohade et présente de curieuses columnillas de céramique vertes au dessus de la porte. Les chapiteaux sont de l’époque wisigothe, le passé musulman est représenté par un cippe funéraire.

Le solide chevet de style gothique tardif fut ajouté à la fin du XVIème siècle, avec des contreforts extérieurs, maîtrisant ainsi la considérable dénivellation, alors que son intérieur présente de délicates nervures de type palmier et des voûtes avec des mocarabes- stuc- dans les nefs de la croisée du transept. Cette élégante décoration très similaire à celle de San Juan de los Reyes, contraste avec la sévérité des arcs en fer à cheval qui séparent les trois nefs de l’église, couvertes par un simple plafond à caisson en bois. Les retables sont de Juan de Borgoña, l’artificier de toutes les peintures murales de la Salle Capitulaire de la cathédrale. Elle peut être visité seulement avant ou après la messe.

La nuit de la Résurection, elle est la scène de la très populaire et émouvante procession de la Vierge de la Alegría.

Este sitio usa cookies de navegación, que recogen información genérica y anónima, siendo el objetivo último mejorar el funcionamiento de la web. Si continuas navegando, consideramos que aceptas el uso de cookies. Más información sobre las cookies y su uso en POLITICA DE COOKIES