Couvent de Saint Jean de la Pénitence

Combinant les éléments de résonance musulmane avec ceux de la renaissance, l'ancien couvent des religieuses franciscaines a été fondé par le cardinal Cisneros et édifié par son architecte, Pedro Gumiel. Après un dévastateur incendie en 1936, il fut réduit en décombres, servant plus tard de refuge pour les laissé-pour-compte après la Guerre Civile.

La porte gothique, sous une corniche, est décorée avec des feuilles de chardon et une gorge. Une autre porte, avec l'arc de la renaissance abaissé et couronnée du blason cardinalice de son fondateur, était l'entrée du Collège des Demoiselles. Dans une autre rue, étant donné que l'édifice a été construit en unifiant plusieurs maisons, il y a une porte avec le même blason et corniche.

Cet édifice abrite actuellement le Conservatoire de Musique et le Centre d'Etudes Internationales de la Fondation Ortega et Gasset.

Pratiquement adossée se trouve l'Eglise des Saints Justo et Pastor.

Este sitio usa cookies de navegación, que recogen información genérica y anónima, siendo el objetivo último mejorar el funcionamiento de la web. Si continuas navegando, consideramos que aceptas el uso de cookies. Más información sobre las cookies y su uso en POLITICA DE COOKIES