Collège des Infants

Edifice de plan irrégulier, avec deux patios et fabriqué avec du matériel tolédan. A signaler, son insolite porte avec de nombreux éléments italianisants, tracé par Francisco de Villalpando qui découvrit pour l'Espagne les traités de Serlio, sur la décoration des édifices.

Les colonnes de la porte ont une forme de figures féminines avec des paniers de fruit sur la tête, sur le linteau dos putti elles soutiennent le blason du cardinal Pedro Martínez Silíceo, fondateur de plusieurs institutions éducatives au milieu du XVème siècle. Elle est couronnée d'une gorge avec la Vierge et l'Enfant. Il fut collège des clerizones de qui se nourrit le chour de la cathédrale.

Este sitio usa cookies de navegación, que recogen información genérica y anónima, siendo el objetivo último mejorar el funcionamiento de la web. Si continuas navegando, consideramos que aceptas el uso de cookies. Más información sobre las cookies y su uso en POLITICA DE COOKIES